Partager

Un retour à une certaine normalité dans l’industrie touristique de l’Abitibi-Témiscamingue

Par

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Rouyn-Noranda, le 29 septembre 2022 – Après deux années pandémiques ayant affectées nos activités, notamment dans l’industrie touristique, le retour à la normalité lors de la saison estivale 2022 s’est fait graduellement en Abitibi-Témiscamingue.

Constats régionaux
Puisque les saisons estivales de 2020 et de 2021 étaient atypiques, les données de 2022 collectées ont été comparées à celles de 2019.

L’achalandage des attraits et des sites est comparable à 2019 et parfois même en hausse, et ce, même si on note une légère baisse de l’achalandage des bureaux d’information touristique de la région. La baisse d’achalandage peut s’expliquer par un changement de comportement des touristes qui sont, par exemple, portés à chercher de l’information en ligne. La majorité des touristes proviennent de la région (55%) et les autres viennent de la Montérégie (8 %), des Laurentides (7%), de Montréal (5%) et de l’Ontario (5%). Ainsi, les bureaux d’information touristique ont été principalement fréquentés par les gens de la région. Pour leur part, les hôteliers ont enregistré un taux d’occupation très satisfaisant.

Les défis de la saison

De façon générale, le manque de main d’œuvre est un défi. Plusieurs autres facteurs sont à considérer dans ce bilan soit, la modification et la limitation des habitudes touristiques dues aux deux années de pandémie et le coût élevé de l’essence.

Sur une note positive, les événements régionaux ont sans contredit joué un rôle très attractif. Les gens avaient hâte de se revoir et ils ont pu en témoigner lors des festivals et des événements. Une forte tendance se poursuit pour le camping, les activités en plein air ainsi que les voyages en VR. La saison touristique s’est faite plus tardivement; nos visiteurs étant plus présents en août et en septembre.

Voici, à titre d’exemple, les grandes lignes pour chacun des territoires de l’Abitibi-Témiscamingue :

Vallée-de-l’Or
Le Festival d’Humour en Abitibi-Témiscamingue et le FRIMAT ont été une grande réussite au niveau de la participation. Globalement, la saison a bien été.

Témiscamingue
La Foire gourmande du Témiscamingue et du Nord-Est ontarien a connu, pour sa part, une belle édition. La Maison du Frère-Moffet a eu une saison semblable à 2019. Soulignons que leur exposition intègre nouvellement une activité avec de la réalité augmentée.

Rouyn-Noranda
Les festivals tels qu’Osisko en lumière Westwood et le Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue ont joué un rôle très attractif. Le Musée d’art de Rouyn-Noranda a connu une légère hausse de ses visiteurs.

Abitibi-Ouest
En Abitibi-Ouest, un achalandage en dents de scie à été observé. Le Festival équestre et Rodéo professionnel de La Sarre ont affiché complet. Le Musée École du rang 2 a eu une saison comparable à 2019, avec une légère hausse pour les visites du musée et une légère baisse pour son théâtre d’été.

Amos-Harricana
Cet été marque le lancement d’Anisipi, un produit touristique majeur pour la région, créé en collaboration avec Moment Factory, la MRC d’Abitibi dont les 17 municipalités de son territoire, la communauté Abitibiwinni, le Refuge Pageau et la Ville d’Amos. Cette saison en était une de rodage pour la nouveauté. Le festival H20 a attiré un grand nombre de touristes, de même que la Miellerie de la Grande Ourse qui d’ailleurs, a ouvert une buvette cet été.

Les incontournables

Le Refuge Pageau, a eu une saison semblable à 2019. Précisons que les visiteurs n’ont eu que des commentaires positifs pour les nouveautés au Refuge, dont un des postes phares d’Anisipi ainsi que la nouvelle pouponnière pour les animaux. Celle-ci est accessible aux visiteurs sans déranger les bébés animaux grâce à un dispositif de vitres teintées. Pour leur part, nos deux parcs nationaux ont enregistré des accès aux sentiers comparables à 2019. Le Fort Témiscamingue-Obajiwan a vu une légère baisse de l’achalandage.

Campagne médiatique 2022

Du côté des actions et efforts publicitaires, notons le retour en force des actions promotionnelles sur le Québec. Une campagne d’envergure a été mise en marche sur le réseau Québecor, incluant des actions à la télévision, la télévision numérique et sur le Web. Des placements publicitaires ont également été faits à Salut Bonjour, sur ICI Radio-Canada, dans La Presse+ et dans la section Hublo du Journal de Montréal. Les chiffres primaires des statistiques de notre site Web annoncent une hausse des utilisateurs ainsi que des prises de contact sur les fiches membres. On observe également une hausse du nombre de pages vues, toujours sur le site Web. La vidéo promotionnelle arborant le thème « Gâtée par la nature » a également très bien performé.

À propos de Tourisme Abitibi-Témiscamingue

Tourisme Abitibi-Témiscamingue se définit comme un moteur de valorisation, de fierté et d’attractivité du territoire. C’est un carrefour où convergent la structuration et la mise en valeur des expériences touristiques, et ce, dans un esprit d’innovation. Forte de l’appui de ses membres et des partenaires en région, Tourisme Abitibi-Témiscamingue met au service de ces derniers son expertise afin de développer l’attractivité de son territoire et d’offrir des expériences uniques et mémorables.

– 30 –

Pour plus d’information :
Claudine Gagné
Responsable des communications pour Tourisme Abitibi-Témiscamingue
claudine@atrat.org
Bureau : 819 762-8181 poste 110
Cellulaire : 514 616-0287

×