Fermer le message / Close message

Chers touristes, la plupart des établissements et activités sont de nouveau accessibles, et ce, en toute sécurité. Contactez l’entreprise avant de vous y rendre afin de bien préparer votre visite, ayez votre passeport vaccinal en main et prenez connaissance du Serment des voyageurs. Bon séjour!

Partager

UN BILAN DE SAISON TOURISTIQUE HORS DU COMMUN!

Par

Rouyn-Noranda, le 19 octobre 2021 – Tourisme Abitibi-Témiscamingue (TAT) dresse un bilan estival hors de l’ordinaire! 

Bon nombre de gestionnaires de sites et attraits sondés par TAT ont parlé d’une année mémorable, pour ne pas dire record, dépassant même les chiffres de 2019. Soulignons les performances du Refuge Pageau, d’Obadjiwan/Fort Témiscamingue, du magasin général Dumulon, du T.E. Draper et du Chantier de Gédéon pour ne nommer qu’eux. La reprise des activités touristiques a aussi permis le retour de nos événements à grand déploiement. C’était un plaisir de revoir des festivals tels que le FRIMAT, H2O le Festival, le FME et tout récemment, le Festival des guitares du monde. 

Un indicateur qui ne trompe pas, le taux d’occupation hôtelier a connu une hausse moyenne de 17 % pour les mois de juin, juillet et août. On peut affirmer que les visiteurs ont renoué avec l’hébergement commercial. 

À l’instar de l’an dernier, un grand nombre de visiteurs se sont tournés vers les activités de plein air. À cet effet, les parcs nationaux, les campings et les attraits en extérieur avaient la côte. En contrepartie, avec le maintien de la fermeture de la frontière américaine et l’ouverture tardive en saison de la frontière ontarienne, le secteur du séjour en pourvoirie a connu une autre saison difficile.  

Les bureaux d’information touristique ont reçu et informé près de 15 000 visiteurs, comparativement à 6 000 en 2020. Sans surprise, 95 % proviennent du Québec et de ce pourcentage, la majorité (58 %) proviennent de l’extérieur de l’Abitibi-Témiscamingue, une première! La Montérégie, Montréal et les Laurentides sont dans l’ordre, les régions d’origines les plus populaires des voyageurs sur notre vaste territoire. Tourisme Abitibi-Témiscamingue en profite pour remercier les conseillers en séjour pour leur excellent travail ! 

Les journalistes et blogueurs ont aussi renoués avec le voyage. Van aventure, La belle tournée en Abitibi-Témiscamingue, Tour du Québec, La Presse, la magazine Beside ne sont que quelques exemples de médias dont nous avons reçu la visite.  

Les résultats de la campagne promotionnelle « Gâtée par la nature! » ont confirmé l’engouement des Québécois pour le Québec et notre destination. Bien que le bilan ne soit pas encore terminé, nous constatons une hausse de 25 % d’utilisateurs de notre site Web pour les mois de juin à septembre comparé au même mois de l’année 2019. 83 % de ces derniers sont des nouveaux utilisateurs et ils ont consulté pas moins de 325 000 pages. Les sections nature et plein air ainsi qu’hébergement ont été les plus sollicitées. La promotion conjointe avec l’Alliance de l’Industrie touristique du Québec a aussi eu un bel impact sur notre visibilité sur le marché du Québec.  

 « Les mesures sanitaires auront obligé les intervenants touristiques à être créatifs, mais le manque de main-d’œuvre les aura obligés à revoir complètement les façons de faire. Horaires modifiés, fermeture d’unités d’hébergement, modifications des services ne sont que quelques exemples des actions mises en place pour contrer le manque criant de travailleurs. Passionnés, ils ont fait preuve d’ingéniosité. Les prochaines années seront tout un défi pour notre industrie » de conclure Stéphanie Lamarche, directrice principale de Tourisme Abitibi-Témiscamingue. 

 

-30-

Pour plus d’information

Claudine Gagné
Responsable des communications et relations de presse
Tourisme Abitibi-Témiscamingue
claudine@atrat.org
Cellulaire : 514 616-0287 

×