Partager

Une deuxième vie pour les silhouettes bleues du « Pays de l’or bleu »

Par

On se souvient des 150 silhouettes bleues à l’entrée de la ville de Val-d’Or. Depuis 6 ans, ces créations représentants des animaux ou des humains en train de faire des activités nous accueillaient à notre arrivée dans la Vallée-de-l’Or. Ces créations de bois ont été installées en 2015, dans le cadre du projet « Au pays de l’or bleu », projet en partenariat entre CULTURAT, les écoles secondaires du Centre de services scolaire de l’Or-et-des-Bois, la Ville de Val-d’Or et Eldorado Gold Québec.

Lors de l’installation des œuvres sur les clôtures aux bord de la fosse Sigma, du lancement du projet, on prévoyait garder l’exposition en place pour une période d’un an ou deux. Or, les œuvres sont restées exposées jusqu’en 2021, soit pendant 6 ans. C’est lors du retrait des 150 silhouettes que nous avons pris connaissance de l’état de celles-ci. La majorité d’entre elles avaient des traces importantes du temps passé à l’extérieur rendant plus difficile une possible restauration.

Photo : Gracieuseté

Toujours avec la collaboration du Centre de services scolaire de l’Or-et-des-Bois, une deuxième vie a été offerte à ces œuvres autrefois bleues. Les silhouettes ont été donné à Papachat & Filles. En passant, Papachat & Filles est un organisme qui a pour but de produire des expériences artistiques uniques qui génèrent des contacts humains. L’organisme qui souhaite faire vibrer la vie culturelle en région a donc utilisé les matériaux encore en bon état des anciennes œuvres du « Pays de l’or bleu » et les a transformé en décor pour l’espace Règne végétal. La nouvelle œuvre vise à semer la joie et invite la communauté à s’approprier le territoire. Comme quoi, une idée initialement faite pour exister 1 an ou 2 a fait un bon bout de chemin…
Bravo pour l’initiative!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×