Partager

Nos artistes en capsules vidéo

Par

Organisme de consultation visant la coordination et le soutien au développement des activités culturelles sur son territoire, la Commission culturelle du Témiscamingue a développé, au fil des ans, divers partenariats et initiatives pour permettre au grand public de connaître les artistes du secteur et leur œuvre. Par exemple, des approches avec les médias locaux comme le journal Le Reflet ou la station de radio CKVM visant à mettre de l’avant le travail des artistes d’ici sont régulièrement utilisées. Également, la vitrine de la galerie du Rift est réservée exclusivement à l’exposition d’artistes régionaux. À l’ensemble de ces actions, visant la reconnaissance et la rencontre des artistes d’ici avec leur public, s’ajoute un nouveau projet de capsules vidéo qui devrait se concrétiser cet automne.

VALORISER LE PROCESSUS

Avec ces quatre capsules vidéo, la Commission culturelle souhaite pousser un peu plus loin sa démarche en mettant en valeur non seulement les œuvres, mais tout le processus ayant mené à leur finalité. Réal Couture, président de la Commission culturelle, explique : « Souvent, on connaît bien l’œuvre dans sa finalité, on la regarde et on trouve ça beau, mais on connaît moins le processus qui a mené à la création de celle-ci. » L’objectif du projet est aussi de mettre en lumière l’ampleur du travail nécessaire à la réalisation d’une œuvre, quelle que soit la discipline : « Souvent, quand on regarde le produit fini, on n’est pas conscient qu’on peut parfois avoir mis des centaines d’heures au niveau de la production », précise M. Couture.

Pour le choix des artistes au cœur des capsules, la Commission culturelle a lancé un appel à tous auquel il reste encore quelque temps, mais pour lequel la réponse est déjà intéressante. Un comité se penchera ensuite sur l’analyse des dossiers de candidature afin de choisir quatre artistes se démarquant par leur démarche, mais aussi dont les pratiques diffèrent entre elles, afin de mettre de l’avant une variété de disciplines (arts visuels, littérature, théâtre, etc.).

UNE DIFFUSION SUR PLUSIEURS PLATEFORMES

La réalisation des capsules, d’une dizaine de minutes chacune, sera confiée à une personne du Témiscamingue, assure M. Couture. Le tout sera diffusé, entre autres, sur les réseaux sociaux et à la télé communautaire, ainsi que dans les écoles, afin de sensibiliser la relève artistique à la réalité culturelle de son territoire. Il est également prévu que de courts extraits oscillants entre trente secondes et une minute soient diffusés avant les présentations de films au cinéma du Rift, afin d’inciter le public à en faire, par la suite, l’écoute complète.

Restez à l’affût, on nous promet de belles découvertes!

Cet article est une collaboration avec L’Indice bohémien. Voici d’autres textes de L’Indice bohémien liés à des sujets semblables:

MÉDIATION CULTURELLE | L’Indice bohémien (indicebohemien.org)

ATTRACTIVITÉ ET CULTURE, UN MÉLANGE PROMETTEUR | L’Indice bohémien (indicebohemien.org)

LOCATION D’ŒUVRES D’ART À AMOS : DE L’ACCESSIBILITÉ À L’ÉMERVEILLEMENT | L’Indice bohémien (indicebohemien.org)

LES JOURNÉES DE LA CULTURE 2022 | L’Indice bohémien (indicebohemien.org)

MISSION ACCOMPLIE POUR LE FESTI VAAM | L’Indice bohémien (indicebohemien.org)

GINETTE JUBINVILLE AU PARC NATIONAL D’OPÉMICAN | L’Indice bohémien (indicebohemien.org)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×