Partager

Sur la route de la crème glacée

Par

Par Claudine Gagné

Les enfants, après le souper et accompagnés de leurs parents, s’y rendent en pyjama pour déguster un cornet de bonheur. Les travailleur.euse.s encore en habits de travail y font un arrêt stratégique après une dure journée de labeur et les adolescent.e.s s’y agglomèrent en petit groupe pour commander leur mélange « barbotine et crème-molle ». Ces petites cabanes de quartier ouvrent généralement avec l’arrivée des temps doux afin de libérer la crème glacée onctueuse et la laisser couler dans les cornets de gaufrette. De la classique « twist » chocolat-vanille, en passant par les sorbets aux fruits et les cornets trempés dans de savants mélanges chocolatés, l’Abitibi-Témiscamingue regorge de ces îlots de fraîcheur sucrée.

Gläss bar laitier : De l’originalité jusqu’au bout du cornet

Ce n’est pas une cabane à crème glacée à proprement parler, mais bien un petit conteneur conçu pour le transport de marchandise, qui a le rôle d’abri de production des exquis desserts glacés. Un bâtiment peu orthodoxe pour des crèmes-glacées peu traditionnelles, qu’on dit. Glass bar laitier est l’ultime choix si vous êtes fans des trempages, chocolatés ou pas. Il y a même une nouvelle saveur à chaque semaine, pour raviver la flamme. Sorbet ananas-coco, trempette au chocolat noir ou à l’orange, crème-glacée vanille accompagnée de chocolat et de bretzel, aucune chance de rester de glace devant un monde d’alléchantes possibilités (insérer ici un petit emoji qui bave).

Les crèmes glacées et les trempettes de chez Glass permettent des agencements colorés sans pareils.

Rest’eau du quai

Avec sa vue imprenable sur le lac Macamic, votre cornet de molle n’aura jamais eu aussi fière allure. (Attention contenu très instagamable) Au Rest’eau du quai, on s’attend à des saveurs aux valeurs certaines comme les incontournables vanille, chocolat et fraise. Les prix sont raisonnables et les portions copieuses. Un classique, quoi. On y va pour la crème glacée, mais on reste pour la terrasse. Il y a même une rampe de mise à l’eau, des jeux et un parc pour enfants…Pratique pour faire passer la surdose de sucre aux plus tannants.

Choco-Mango : Pour les fins et les fous!

La légende est vraie, il existe une crème glacée à la saveur de choco-mango dans la populaire chocolaterie de Val-d’Or portant le même nom. Cela dit, ce n’est pas du chocolat au lait, mais bien du chocolat blanc qui accompagne le délicieux fruit tropical. Choco-Mango offre également plusieurs choix de produits glacés véganes. Voici trois suggestions pour vous mettre l’eau à la bouche, soit une crème glacée végane aux noisettes, une coco-citron et un sorbet aux fruits de la passion. Ce ne sont pas les parfums originaux qui manquent! Il y a aussi les classiques pistache, rocky road (chocolat, guimauve, noix) et vanille. Le reste, c’est à vous de le découvrir!

La fameuse saveur choco-mango allie mangue et chocolat blanc.

Outre le classique choco-mango, plusieurs autres parfums sont disponibles pour les amateurs de plaisirs glacés.

Du fromage… au sorbet !

La Fromagerie le Fromage au Village, située à Lorrainville, produit d’excellents fromages – bien évidemment – mais aussi du sorbet, et ce, depuis maintenant 2 ans. Alors que leur voisin, le Bournival, offrait déjà la « tite-molle » et dans le but de déployer une offre diversifiée au village, le Fromage au village s’est penché sur la production de sorbet. Le produit est vendu en portion individuelle et peut être consommé un peu plus tard, à condition de le garder réfrigéré (t’sais veux dire). Plusieurs saveurs délicieuses n’attendent que la rencontre de vos papilles : moka, framboise, chocolat, vanille…et même gomme balloune! Noisette demeure toutefois la saveur préférée de la propriétaire Anne Barrette et d’Hélène Lessard, sa mère, qui est aussi fondatrice de l’entreprise.

Boréalait : Du cœur au ventre!

L’entreprise familiale basée à Saint-Félix-de-Dalquier produit… du lait, mais aussi des produits tels que du fromage, des tartes et du yogourt. Celui-ci se rapproche d’ailleurs plus du dessert que de la collation tellement les saveurs sont charmantes. On pense au miel, à l’érable, à la fraise, à la framboise, aux bleuets et… nature (avec des petits fruits et un filet de sirop d’érable, on est invariablement satisfait). Boréalait distribue ses produits dans toute l’Abitibi-Témiscamingue, mais l’ultime expérience est bien sûr la visite sur place pour découvrir leur boutique riche de nombreux produits fins et en profiter pour goûter leur crème glacée molle produite sur place! Ça, pour être frais, c’est frais! Les amateurs de parfums classiques seront servis avec le chocolat, la twist choco-vanille et le shortcake aux fraises. En plus, comble du bonheur, on peut y retrouver les trempettes de chez Glass!

Saviez-vous que certaines personnes ne connaîtront jamais les joies de la tradition liée à la crème glacée molle et ses petites cabanes saisonnières ? Ce ne sera certainement pas notre cas, maintenant qu’on connaît les meilleures adresses! Comme l’été est court, il est fortement recommandé de manger de la crème glacée dès que se pointe l’occasion. Qui plus est, l’Abitibi-Témiscamingue est une championne gastronome avec tous ses arrêts gourmands! Il y en a pour tous les goûts et toutes les bédaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×