Partager

Comment diminuer ta facture d’essence ET rouler plus vert!

Par

“Ça coûte une beurrée de ce temps-là!”, “ça monte en fou”, “dans mon temps le gaz est à moins d’une piastre le gallon”. Les nouvelles, les médias sociaux, les gens qu’on croise à l’épicerie, notre coiffeur, les parents des ami.e.s de nos enfants et tous les autres en parlent de l’augmentation du prix de l’or noir. Dans un précédent article, on a parlé de la distance entre l’Abitibi-Témiscamingue et certaines villes du Québec afin de démystifier certains faits. Dans un ordre d’idée semblable, la meilleure façon de contourner le prix de l’essence et de réduire ton empreinte écologique, c’est sans doute de ne pas en utiliser du tout. À ce sujet, voici  quelques pistes pour toi…

Rouler électrique

Grâce, entre autres, au projet de déploiement de bornes de recharge électrique du Conseil régional de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue, la région est maintenant dotée de nombreuses bornes de recharge dispersées sur l’ensemble du territoire. Il est donc possible de profiter du charme boréal dans le confort d’un véhicule, mais sans utiliser le moindre soupçon d’essence. Le rêve quoi. Un circuit touristique a d’ailleurs été imaginé spécifiquement pour les détenteurs de véhicules électriques soucieux de découvrir la région tout en assurant une recharge adéquate de leur précieux moyen de transport. Entre dire ça pis dire qu’on a pensé à tout, la marge est mince! 

Rouler à bicyclette

Crédit photo : Claudia, la Roadtrippeuse

Les voitures électriques, c’est gentil, mais mieux vaut ne pas se mentir: ce n’est pas accessible pour tout le monde. Heureusement – surprise! surprise ! (salutations à Marcel Béliveau)- d’autres moyens de transport sont disponibles en Abitibi-Témiscamingue et permettent de parcourir le territoire en toute quiétude.

Sur l’ensemble du territoire régional, plusieurs organismes offrent la location d’équipement de plein air, parmi lesquels on compte vélos de route (parfois même électriques!) et vélos de montagne. Il s’agit d’une façon idéale de découvrir les alentours à un rythme raisonnable et à faible coût, voire gratuitement. 

De nombreux parcours spécifiquement dédiés aux cyclistes sont également aménagés un peu partout à travers la région, et ce, pour votre plus grand plaisir. 

Juste pas rouler

Plusieurs attractions touristiques culturelles et historiques se situent en plein coeur des différentes villes de l’Abitibi-Témiscamingue. Laissez la voiture de côté et parcourez les rues à pied pour prendre le temps d’admirer les murales, d’être saisi par l’ambiance d’un petit café où s’arrêter pour dîner, de faire des provisions au marché ou même de profiter du talent d’un.e artiste en prestation extérieure. Certaines villes ont aménagé des promenades ou des zones 100% piétonnes afin de permettre aux citoyen.nes comme aux visiteurs de profiter de l’atmosphère unique et chaleureuse qui règne chez nous. 

Évidemment, l’automobile reste un moyen facile pour se transporter jusqu’à nous, en Abitibi-Témiscamingue. Il y a cependant des compromis agréables qui aident à réduire l’empreinte écologique par personne comme faire du covoiturage avec ton propre véhicule ou en passant par des organismes comme Amigoexpress. En plus, ça diminue ta facture de gazoline! Un fou dans une poche, ou quoi! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×