12 endroits qui racontent notre histoire - par Anne-Marie Belzile
Fermer le message / Close message

Chers touristes, la plupart des établissements et activités sont de nouveau accessibles, et ce, en toute sécurité. Contactez l’entreprise avant de vous y rendre afin de bien préparer votre visite et prenez connaissance du Serment des voyageurs. Bon séjour!

Partager

12 endroits qui racontent notre histoire

Par

L’été particulier que nous vivons est l’occasion d’en apprendre davantage sur l’histoire de la région, sur ce que nous sommes, en visitant nos musées, sites historiques et centres d’interprétation. Vous serez étonnés (je dirais même fiers) de découvrir la qualité des infrastructures que nous avons pour ce faire. Laissez-vous raconter une bien belle histoire…

1.

Le Lieu historique national Obadjiwan-Fort-Témiscamingue à Duhamel-Ouest, raconte la présence millénaire des Anicinabek sur le territoire ainsi que la traite des fourrures d’abord par les Français puis par les Anglais.

Crédit photo : Stéphane Fortin

2.

La Maison du Frère Moffet, bâtie à Ville-Marie en 1881, est la plus ancienne demeure encore existante dans la région. Elle raconte le parcours d’une des plus grandes légendes du Témiscamingue, le frère Moffet. Il a été le premier à croire en son potentiel agricole.

3.

Le Magasin général Dumulon est le plus vieux commerce de Rouyn-Noranda. Les rumeurs concernant le potentiel minier de la région ont poussé Jos Dumulon à vouloir se lancer en affaires. Sa femme Agnès Dumulon fut aussi là l’une des premières femmes maîtres de poste au Canada.

Crédit photo : Mathieu Dupuis

4.

L’École du Rang II à Authier nous raconte une journée de classe typique des années 40, cours de latin, coup de règle et visite du curé compris!

Crédit photo : Christian Leduc

5.

La Collection Claude Morin se trouve à Macamic. Au cours du 20e siècle, les routes d’Abitibi-Ouest ont vu passer tous les types de véhicules. Certains des plus anciens modèles de voitures à chevaux utilisés dans la région ont été exceptionnellement préservés grâce au collectionneur Claude Morin.

Crédit photo : Hugo Lacroix

6.

La Collection archéologique Joseph Bérubé, située à Gallichan, met en valeur des pièces archéologiques qui furent découvertes aux alentours du lac Abitibi dans cinq sites d’occupation autochtone. Des pièces telles des pointes de flèches, des pipes, des grattoirs, des colliers et des haches qui sont exposés dans les présentoirs.

Photo : Hugo Lacroix.

7.

En prenant la Route du patrimoine forestier, à Chazel, vous découvrirez des sculptures et des œuvres d’art, plus grandes que nature, représentant différentes thématiques associées au monde forestier des années 1920 aux années 1980.

Page Facebook de la Maison Turgeon à Chazel

8.

Le Vieux-Palais met en valeur le patrimoine historique local et régional via des expositions permanentes consacrées au bâtiment de l’ancien palais de justice d’Amos. D’abord prévu pour accueillir une Cour de justice, puis une prison, on ajouta au projet des bureaux de services du conseil de comté, une salle pour les séances du conseil et un bureau d’enregistrement.

9.

Le Musée de la Poste et la Boutique de forge sont à Saint-Marc-de-Figuery. Dans les années 20, le bureau de poste était le cœur du village. Aujourd’hui, le musée est rempli d’objets rappelant l’époque de nos pionniers et le début du modernisme. La Boutique de forge, sur le même site, vous fera découvrir le travail des forgerons de l’époque.

Crédit photo : Jocelyne Bilodeau

10.

Au site culturel Kinawit, à Val-d’Or, on vous accueille ​et vous propose de découvrir l’histoire des Anicinabek et leur présence millénaire sur le territoire. Ateliers culturels ou d’artisanat, visite guidée, exposition et sentiers pédestres vous attendent!

Crédit photo: Hugo Lacroix

11.

La Cité de l’Or/Village minier de Bourlamaque, à Val-d’Or, témoigne de la ruée vers l’or qui a eu lieu ici, dans le nord-ouest du Québec à partir des années 20. On plonge au cœur de l’exploitation d’une mine, de ce qui se passait sous terre et à la surface. Les anecdotes sont nombreuses et fascinantes!!

Photo : Christian Leduc.

12.

Le Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue raconte le plus vieux pan de notre histoire, celui de notre sol, la géologie de notre territoire. Comment se fait-il qu’il soit si riche en minéraux? Il fait aussi le tour des projets miniers de la région. Jeux interactifs, simulateur de tremblements de terre, pierres de fée, roche lunaire et échantillons d’or spectaculaires complètent cette exposition.

Photo : Christian Leduc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×