Un week-end à Opémican pour décrocher en prêt-à-camper - Tourisme Abitibi-Témiscamingue
Partager

Un week-end à Opémican pour décrocher en prêt-à-camper

Par

Depuis que je suis arrivée en Abitibi-Témiscamingue, en novembre 2018, tout le monde me parle du Parc national d’Opémican. Un tout nouveau parc de la Sépaq, ici, au Témiscamingue! J’ai eu la chance d’aller y jeter un premier coup d’œil au mois de décembre et j’avais vraiment hâte que l’été arrive pour vivre l’expérience à fond! Avec un séjour en prêt-à-camper, par exemple… Devinez où je me trouvais le premier week-end de juillet? ?

 

Arrivée au Parc national d’Opémican dans une forêt centenaire

Comme mon ami et collègue Réjean l’avait déjà écrit dans un précédent article, c’est l’immensité de la forêt de pins rouges et blancs qui marque le plus quand on s’engage sur le chemin pour rentrer dans le parc d’Opémican. Naturellement, mon pied se lève de l’accélérateur sur les quelques kilomètres à parcourir entre la route 101 et le Centre de services du secteur de la Pointe Opémican. Je suis tout simplement émerveillée par ces magnifiques arbres qui m’entourent. Je baisse les vitres de l’auto et la magie opère instantanément : l’odeur des pins, c’est ma madeleine de Proust, c’est l’odeur des vacances!

Vue de la forêt de grands pins blancs et rouges au Parc national d'Opémican, en Abitibi-Témiscamingue, lors de mon expérience en prêt-à-camper.

Après avoir reçu un accueil très chaleureux au Centre de services, l’employée présente m’explique où se trouve mon prêt-à-camper et comment y accéder. Je retourne sur mes pas et emprunte ensuite la « Boucle des remorqueurs », là où se trouvent la dizaine de prêt-à-camper Étoile du parc. Toujours entourée de ces pins majestueux, j’ai hâte de découvrir l’endroit où je vais passer la nuit.

Clé du prêt-à-camper 64 dans le Parc national d'Opémican, en Abitibi-Témiscamingue.

 

Prêt-à-camper Étoile #64

Je roule au pas afin de pouvoir trouver le prêt-à-camper dans lequel je vais passer la nuit. 62, …, 63, … ah le 64! Wahou, quel bel emplacement! Toujours au milieu de cette forêt de grands pins, et de cette odeur enivrante qui me fait tant sentir en vacances, je me stationne à l’avant de mon emplacement et je découvre avec beaucoup de curiosité mon prêt-à-camper Étoile! Je n’avais jamais passé la nuit dans ces grandes « tente-chalets » et je suis plus qu’agréablement surprise par ces tout nouveaux hébergements proposés au Parc national d’Opémican.

Vue extérieure du prêt-à-camper dans le Parc national d'Opémican, en Abitibi-Témiscamingue.

Sur le terrain, un emplacement prévu pour le feu, 4 chaises (super confortables!) disposées autour et qui n’attendent qu’une chose : que les campeurs y prennent place une fois le soir venu et le feu allumé. Un peu plus loin, une table de pique-nique, toute neuve en bois clair, et sur ma droite, les quelques marches qui m’amènent sur une petite terrasse avec vue directe sur la forêt. Deux chaises, tournées vers les pins, m’invitent à m’asseoir quelques minutes pour écouter le silence absolu et deviner le lac Témiscamingue, à travers les arbres, en contre-bas.

Vue rapprochée de la toile du prêt-à-camper dans le Parc national d'Opémican, en Abitibi-Témiscamingue, avec vue sur la forêt.

Du camping de luxe en prêt-à-camper au Parc national d’Opémican

Après m’être laissée envahir par ce sentiment de quiétude, je continue ma découverte du prêt-à-camper Étoile. Sur la terrasse où j’étais assise se trouvent également la cuisinière au gaz et un petit plan de travail. Le tout est à l’abris sous la toile du prêt-à-camper, idéal pour cuisiner en cas de pluie! J’ouvre la porte-fenêtre et rentre dans mon campement, que je peux maintenant qualifier de luxe.

Vue de la terrasse du prêt-à-camper dans le Parc national d'Opémican, en Abitibi-Témiscamingue, avec le coin cuisine.

Dès l’entrée, je découvre le coin cuisine. Il se compose d’une grande table recouverte d’une belle nappe à carreaux, six chaises jaunes, un petit frigo, un beau plan de travail et absolument TOUT ce qu’il faut pour cuisiner! Les trois lits doubles se trouvent juste en face de moi. Comme vous l’aurez deviné, on peut donc passer la nuit à six personnes dans ce prêt-à-camper! Idéal pour les familles! Le plus? Chaque lit dispose de toiles que l’on peut rabattre afin d’avoir son petit espace privé pour la nuit. Je n’avais jamais fait du camping de façon aussi confortable! Quelle chance j’ai de vivre cette expérience!

Intérieur d'un prêt-à-camper au Parc national d'Opémican, en Abitibi-Témiscamingue, coin cuisine et lits doubles.

Je me dis que c’est vraiment le type de séjour dans un parc national que mes amis et ma famille de Belgique voudraient vivre. Surtout quand on voyage depuis l’Europe! On n’a pas forcément tout son matériel de camping avec soi, c’est vraiment parfait! On profite de tous les avantages du camping sans se soucier de rien! Juste besoin d’emporter son sac de couchage et sa nourriture pour passer un séjour inoubliable!

 

Coucher de soleil sur la plage, soirée au coin du feu

Après m’être installée dans le prêt-à-camper, je décide de marcher jusqu’à la Pointe Opémican. Je m’assieds sur la plage, pour observer le coucher du soleil au bord du lac Témiscamingue. La journée a plutôt été venteuse et le lac agité. Une fois que le soleil commence à disparaître derrière les petites collines un peu plus loin, le vent tombe, l’eau du lac devient miroir et le spectacle commence.

On passe de l’orangé à des nuances plus foncées. Plus le soleil descend, plus les couleurs tirent vers le rose pour ensuite enrober tout le paysage d’une lueur mauve qui deviendra finalement bleutée. Assise sur l’embarcadère, les pieds dans l’eau, j’observe ce spectacle quotidien dans un silence absolu. Je vis le moment présent, je ne pense à rien d’autre et ça fait un bien fou!

Coucher de soleil sur le lac Témiscamingue pendant mon séjour en prêt-à-camper au parc national d'Opémican, en Abitibi-Témiscamingue.

Le spectacle terminé, je remonte vers la boucle des remorqueurs où se trouve mon prêt-à-camper. Avec le bois acheté plus tôt dans la journée, j’allume un feu. Je me laisse hypnotiser tantôt par les flammes, tantôt par les étoiles. Des lucioles apparaissent. C’est une belle soirée d’été au Parc national d’Opémican. Une belle soirée d’été que j’avais hâte de vivre dans ma région d’adoption.

Sur la jetée du lac Témiscamingue, dans le Parc national d'Opémican, lors de mon séjour en prêt-à-camper, en Abitibi-Témiscamingue.

 

En bref…

La nuit dans le prêt-à-camper permet de profiter de la nature et de vivre l’expérience du camping avec seulement ses avantages! J’ouvre la toile de la « tente », à la tête de mon lit, comme une fenêtre. Protégée par le moustiquaire, j’observe le ciel, les pins et j’écoute les bruits de la forêt pendant la nuit. L’air plus frais du soir rentre dans le prêt-à-camper ainsi que l’odeur apaisante des pins.  Je m’endors paisiblement, bercée par cette musique naturelle. Le réveil se fait tout en douceur, au petit matin, avec les premiers rayons du soleil et le chant des oiseaux.

Une autre belle journée commence. Une journée pleine d’aventures m’attend dans le Parc national d’Opémican : planche à pagaie, canot, randonnée, vélo… Les batteries rechargées, l’esprit apaisé, je suis prête à continuer mes découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×