Nadia Bellehumeur - Tourisme Abitibi-Témiscamingue
Fermer le message / Close message

Chers touristes, certains établissements et activités sont de nouveau accessibles. Contactez l’entreprise avant de vous y rendre afin de bien préparer votre visite. Pour plus d’infos sur le COVID-19, c’est par ici : Quebec.ca/coronavirus. Vous êtes membre de l’industrie? Visitez la section spéciale de l’AITQ.

Partager

Nadia Bellehumeur

Par

« Vaut mieux se faire pardonner que de demander la permission. » – Nadia Bellehumeur.

Nadia Bellehumeur

Nadia Bellehumeur

Elle continue : « Si on se plante, on se relève et on recommence. On n’attend pas d’avoir l’approbation des gens. On est de même! On est créatifs, inventifs et polyvalents. On fait tout avec rien. »

Née en 1978 à Saint-Eugène-de-Guigues, Nadia Bellehumeur est la nouvelle directrice générale de la Société de développement du Témiscamingue (SDT). Nadia a toujours eu à cœur sa région et a toujours voulu y rester. Après l’école primaire et secondaire, elle commença des études en travail social, mais quitta ensuite son coin de pays, à contrecœur, pour entamer un baccalauréat en récréologie à l’Université de Trois-Rivières. Tout de suite après ses études, Nadia revint s’établir auprès des siens, au Témiscamingue, dans le but de fonder une famille.

Nadia fut d’abord l’agente de développement  de St-Eugène, Notre-Dame-du-Nord et Nédélec pendant deux ans. Elle a aussi siégé comme conseillère municipale à Laverlochère. Depuis près de 15 ans, Nadia travaille à la SDT et s’occupe du plan stratégique du Témiscamingue. En septembre 2016, elle fut promue à titre de directrice générale.

Nadia s’implique au sein de la Commission culturelle du Témiscamingue, de CommunAT et dans les écoles. Nadia Bellehumeur est aussi auteure. Elle a trois livres jeunesse à son actif : Scientia (Tome 1 et 2), une série fantastique dont l’action se déroule au Témiscamingue et C’est juste une joke, un roman sur l’intimidation écrit du point de vue d’un bourreau. Elle a actuellement trois autres livres en préparation… Outre l’écriture et la lecture, Nadia aime pratiquer les sports de plein air, tels que la raquette, le ski et le patin à glace.

Un commentaire

  1. Mélanie Rocheleau dit :

    Wow tu es devenue importante. Je suis contente que tu t’implique comme ça. Ça n’en prends pour changer le monde. Bravo.xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×