Claude Cardinal - Tourisme Abitibi-Témiscamingue
Fermer le message / Close message

Chers touristes, la plupart des établissements et activités sont de nouveau accessibles, et ce, en toute sécurité. Contactez l’entreprise avant de vous y rendre afin de bien préparer votre visite et prenez connaissance du Serment des voyageurs. Bon séjour!

Partager

Claude Cardinal

Par

« Il faut s’éblouir par les possibilités qu’il y a autour de nous. Il faut rester jeune et avoir du plaisir,  parce que tout passe par là, j’en suis persuadée! » – Claude Cardinal.

Photo: Gracieuseté.

Claude Cardinal – Photo: Gracieuseté.

Quand tout le monde, à la veille du jour de l’an, se souhaite de la santé et de l’argent, Claude Cardinal, elle, souhaite surtout d’avoir du plaisir. Son beau sourire contagieux indique bien, d’ailleurs, à quel point elle profite elle-même de ce conseil et n’hésite pas à suivre ses passions :

«J’ai deux chapeaux, affirme-t-elle. Je suis agente de développement pour la municipalité de Notre-Dame-du-Nord, un poste que je voulais depuis des années parce que je voyais comment c’était beau et tout le potentiel qu’il y avait ici. Mais je suis aussi copropriétaire de l’entreprise L’gros trappeur. On trappe, mais on fait aussi de la taxidermie et de la confection. La taxidermie, c’est quelque chose de hyper artistique et c’est tellement propre au Témiscamingue! C’est tellement l’image du Témiscamingue, la trappe, c’est ce qui a ouvert le pays, si on peut dire. C’était des métiers, mais aujourd’hui c’est des formes d’art qu’on tend à oublier. »

Avec L’Gros trappeur, Claude sait maintenant « placer les oreilles au bon endroit » et fait des présentations et des partenariats avec des artistes. Ce qu’elle aime surtout, c’est de parler de chez nous, mais des facettes que l’on ne voit pas tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×