Gabriel Commanda - Tourisme Abitibi-Témiscamingue
Partager

Gabriel Commanda

Par

Anicinabe né en 1891 sur le territoire de Kitigan Zibi, Gabriel Commanda est considéré comme le premier habitant de Val-d’Or, car on raconte que ce qui est maintenant la 3e avenue était le sentier qu’il empruntait tous les jours. On raconte aussi qu’il avait le don de comprendre la nature et de reconnaître les endroits où se trouvaient les minéraux précieux. Ses qualités de prospecteur et de guide l’ont en effet mené à la découverte de plusieurs gisements.

Même si son nom a malheureusement souvent été tu, plusieurs historiens s’entendent pour dire qu’il est probablement celui que l’on a caché sous la désignation de « un indien ». Ce qui est certain, c’est qu’il découvrit le gisement qui donna naissance à la mine Lamaque, la mine d’or la plus riche du Québec en 1938.

Photo : Societe d'histoire de Val d'Or (1995)

Photo : Société d’histoire de Val d’Or (1995)

5 commentaires

  1. Pierre Dufour dit :

    C’est quoi ce document qui omet intentionnellement les faits historiques. M. Commanda est bel et bien cite dans les livres d’histoire comme étant un des deux découvreurs du gisement de la Lamaque avec le prospecteur Robert C. Clark. A titre de guide autochtone sur les terres peu développées de l’Abitibi il etait coutume qu’un autochtone accompagnait un prospecteur blanc pour arpenter le potentiel minéralogique des terres abitibiens sur la faille de Cadillac. Pourquoi faire abstraction des faits réels et dans quel but ?

  2. Jean-Pierre Lafrance dit :

    Je trouve cette photo tres belle, avec une belle histoire de cette homme .Je ferai une oeuvre de cette homme dans une de mes séries.L’oeuvre portera son nom : « La 3e avenue était le sentier qu’il empruntait tous les jours »….Anicinabe

  3. Réjean Lavoie dit :

    Bonjour M. Dufour,

    Merci pour votre commentaire. Il ne s’agit pas d’une recherche historique mais bien un billet visant à mettre en valeur une personnalité (et non deux) typique de la région. Les Premières Nations ont été d’une grande aide et ont joué un rôle déterminant dans le développement de la région. Qu’un seul homme soit honoré pour l’ensemble de ces faits, nous croyons que c’est un juste retour du balancier.

  4. Marie Bibas dit :

    Bravo pour l’excellent travail que vous faîtes à Bourlamaque et à Malartic.
    J’ai beaucoup apprécié mes deux visites.
    Je suis souvent sur FB et cherche une photo de Robert C. Clarke, le prospecteur américain qui a été aidé par l’Algonquin Gabriel Commanda, le 1er habitant de Val D’Or.

    Auriez-vous une photo de lui. Il n’y en a pas sur Google.

    Merci,

    Marie Bibas (mariebibas@yahoo.ca)

  5. Mélanie Leroy dit :

    Bonjour Madame Bibas,
    Nous n’avons pas ça chez Tourisme Abitibi-Témiscamingue… Peut-être auriez-vous plus de chance en contactant la Cité de l’Or http://www.citedelor.com/fr/nous-joindre/index.cfm 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×