Le Bistro Elle et Louis… et moi | Tourisme Abitibi-Témiscamingue
Partager

Le Bistro Elle et Louis… et moi

Par

Le 17 juillet dernier, j’étais de passage à Ville-Marie pour visiter la Maison du Frère-Moffet (billet à venir) pour une la première fois. Je n’en suis pas à mes premières virées au Témiscamingue, ni aux dernières. Cependant, je n’avais encore jamais eu l’occasion de m’arrêter assez longtemps pour goûter à la restauration locale autre que les « excellents » sandwichs de dépanneur. Ma famille a eu un dépanneur durant de nombreuses années et j’en ai passé mes chiffres de nuit à manger des « Gros Jean »…Suffit!

« Réjean au bar 11 h 30 »

« Réjean au bar  11 h 30 »

Au lieu de ça, j’ai choisi d’écouter les recommandations de mon entourage et saisi l’occasion d’aller goûter à l’ambiance et aux plats du Bistro Elle et Louis. N’ayant pas une grande de marge de manœuvre en termes de temps pour le dîner, j’ai pris soin de réserver une place au bar. Les gens sont souvent réticents à l’idée de s’installer au bar. Je le dis souvent, c’est le meilleur spot pour prendre le pouls de l’endroit (lire mon billet sur le bar du Prospecteur).

Puisque c’est vendredi, pourquoi ne pas célébrer le tout avec de la bière; une belle occasion pour tester la bière CULTURAT! …une démarche exceptionnelle mérite qu’on brasse une bière en son honneur! La bière bleue CULTURAT est une bière de type lager blonde à 6 % d’alcool de la microbrasserie Belgh Brass à Amos qui profite d’une (pour ne pas dire LA) des meilleures eaux de source au monde. Du même fait, la brasserie a d’ailleurs remporté plusieurs prix à l’international. La bière CULTURAT est une bière estivale accessible qui risque de se frayer un chemin jusqu’au temps des fêtes si vous voulez mon avis!

Dans son plateau de dégustation, 2 autres bières l’accompagnent : une Globe trotteuse, une cream IPA à 5,5 % et une Tonton Noisette à 4,5% d’alcool. Ces deux dernières sont des bières de la Microbrasserie Le Prospecteur de Val-d’Or. C’est à croire que les Témiscabitibiens ne font que ça, brasser de la bière pas vrai?!

Bistro Elle et Louis

En ordre (de gauche à droite): la Globe trotteuse, la Tonton Noisette et la bière CULTURAT

J’ai fait mon choix au menu du jour (midi) : une crème de betteraves en entrée, un burger avec boulette smoked meat, frites maison, mayo maison. Ma copine le sait, quand le choix d’un burger fait partie du menu, je suis assez prévisible. Bizarrement, c’est assez rare que je me trompe… Je surprends ma blonde à piger dans mon assiette plus souvent qu’à l’inverse. Dans ce cas-ci, je serai honnête, j’ai hésité quand j’ai lu « smoked meat », parce que je ne suis pas un grand fan.

J’eus à peine le temps de terminer mon deuxième verre de dégustation qu’on me servait déjà l’entrée. Mais attendez… le potage est donc excellent! C’est possible de faire de quoi de bon avec des betteraves?! Plus sérieusement, je ne connais pas tant de choses à la gastronomie, mais je sais repérer une bonne soupe quand j’en goûte une!

Bistro Elle et Louis

La crème de betteraves

Qu’en est-il du burger? Tout simplement génial… et combien bourratif. À ma grande surprise, c’est le centre de la boulette qui est truffé de smoked meat; voilà le genre de détail qui me plaît. Garni des condiments typiques, de salade et de frites en accompagnement. Je n’ai pas été déçu de mon choix!

Le fameux burger smoked meat

Le fameux burger smoked meat

Bistro Elle et Louis

Mon dessert

Je ne me rappelle plus qui m’a dit : « garde-toi de la place pour le dessert »… À cette personne-dont-je-ne-me-souviens-plus, thanks buddy! Grâce à toi, j’ai saisi l’ampleur du talent de Nadia; la « Elle » dans l’appellation. Sa mousse au chocolat avec croquant est démente. Plus t’y enfonce ta cuillère, plus tu vires sur le top!

Même si j’assume parfaitement le fait de manger en solitaire au bar, je ne me suis jamais ennuyé… Tout ce temps, j’étais sous l’œil attentionné d’Elle et Louis. Sur la fin de mon repas, un homme est venu s’asseoir à la place d’à côté. Sans le savoir, il a commandé la même chose que moi. J’ai eu envie de lui dire combien c’était bon, mais valait mieux lui garder la surprise. En y réfléchissant bien, je n’avais probablement rien à lui apprendre… C’était peut-être un habitué.

Le Bistro Elle et Louis bénéficie d’une ambiance détendue, un service attentionné, des regards vifs et francs, de la bonne bouffe et un décor coloré. Il n’y a pas à dire, les gens de la place ont l’avantage de pouvoir bien manger. Si j’étais Ville-Marien, je vous laisse deviner où j’irais dîner tous les jours!

– Réjean Lavoie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×