J’haïs les abeilles! - Déclaration du 11 juillet 2015 | Tourisme Abitibi-Témiscamingue
Partager

J’haïs les abeilles! – Déclaration du 11 juillet 2015

Par

Peu m’importe la grosseur, la couleur, la forme, je déteste les insectes, les araignées et toute autre bibitte qui s’apparentent, pour moi, à une vision d’horreur. Je préfère, et de loin, avoir une souris dans la maison, au grand dam de mon chum qui n’y comprend rien…

Je sauve les souris, mais je chasse les insectes à coups de semelles et de tapettes. Pourtant, il y a de ces gentilles petites bêtes qui nous rendent la vie plus douce, plus sucrée. Je l’ai compris quand je me suis retrouvée, un matin de juillet, à visiter la Miellerie de la Grande Ourse à Saint-Marc-de-Figuery…

À l’heure convenue j’arrive dans le nouveau bâtiment de la Miellerie, mes amies sont dans la boutique en train de planifier le magasinage d’après visite. En ce qui me concerne, je me dis que je vais apprendre comment se fait le miel, la vie des abeilles, une visite standard quoi! Hé ben non!

Miellerie La Grande Ourse

J’avais négligé un aspect important de la visite, la rencontre avec le propriétaire des lieux, David Ouellet, un jeune entrepreneur passionné (le mot est faible) pour SES abeilles.

Il nous « contamine » rapidement. David arrive à nous dresser un portrait sympathique de la petite bestiole et nous la rend attachante. Tout au long de la visite alors qu’il manipule des abeilles, David est entouré de centaines d’entres-elles. Elles lui volent autour de sa tête (rassurez-vous, nous étions à l’abri avec un moustiquaire). Je ne pouvais m’empêcher de les imaginer comme dans le film Drôle d’abeille (Bee Movie en version originale anglaise) de Disney. C’est pour vous dire que je les trouvais adorables!

Je ne vous raconterai pas tout ce que j’ai appris, ni ce qui m’a fait changer d’idée sur les abeilles. Car, à trop vous partager mes nouvelles connaissances, je vous priverais d’une rencontre drôle, instructive, divertissante. Entendons-nous, les autres bibittes restent des bibittes…

Cela dit, comment ne pas être charmée par l’entrepreneur et ses petites amies,  une entreprise familiale certifiée biologique et une dégustation de produits transformés extraordinaire (moi qui disait ne pas aimer le miel… je suis repartie avec trois pots et un pain confectionné sur place)!

Une belle surprise en ce dimanche matin de juillet 2015 qui me permettra dorénavant d’affirmer : « j’aime les abeilles! ».

– Stéphanie Lamarche.

Un commentaire

  1. Pauline Lévesque dit :

    Pour être passée à la Miellerie avec ma famille hier le 6 août, je confirme que David, le propriétaire, est vraiment passionné par son travail. Il nous apprend tellement de choses sur la vie et le travail des abeilles. Son sens de l’humour est contagieux.
    Tous les employés sont accueillants, et on ne parlent pas de leurs produits. Quel délice.
    J’invite tous mes amies à prendre rendez-vous pour une visite, vous ne le regretterez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×