Johanne Desaulniers - Tourisme Abitibi-Témiscamingue
Fermer le message / Close message

Chers touristes, certains établissements et activités sont de nouveau accessibles. Contactez l’entreprise avant de vous y rendre afin de bien préparer votre visite. Pour plus d’infos sur le COVID-19, c’est par ici : Quebec.ca/coronavirus. Vous êtes membre de l’industrie? Visitez la section spéciale de l’AITQ.

Partager

Johanne Desaulniers

Par

« Il n’y a pas de mauvaise température, juste de mauvais vêtements » – Johanne Desaulniers

Johanne Desaulniers

Un commentaire

  1. Kesav dit :

    Je pense qu’au printemps (avril-mai) et au mois d’octobre seraient de bonnes périodes pour visiter le nord-est des États-Unis. New York pendant la fin de semaine de l’Action de Grâce (celle du Canada en octobre et non la Thanks Giving américaine de novembre) est très intéressante. Cela permet aussi d’éviter l’affluence de touristes de l’été et d’éviter les périodes de canicules vécues plus au sud comme à Washington. Je ferais donc à ces dates un itinéraire comme celui de la conquête de l’Amérique en escamotant la route vers Tadoussac et le lac St-Jean.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×