Manger bon, propre et juste en Abitibi-Témiscamingue - Tourisme Abitibi-Témiscamingue
Fermer le message / Close message

Chers touristes, certains établissements et activités sont de nouveau accessibles. Contactez l’entreprise avant de vous y rendre afin de bien préparer votre visite. Pour plus d’infos sur le COVID-19, c’est par ici : Quebec.ca/coronavirus. Vous êtes membre de l’industrie? Visitez la section spéciale de l’AITQ.

Partager

Manger bon, propre et juste en Abitibi-Témiscamingue

Par

Le mouvement international Slow Food a planté ses racines en Abitibi-Témiscamingue en 2006. En effet, quelques passionnés d’une alimentation différente et qui respecte les trois principes fondamentaux du mouvement à savoir bon, propre et juste ont formé le convivium Slow Food Abitibi-Témiscaminque (SFAT).

Résumons le Bon par une idée simple. Ce que nous mangeons devrait goûter bon en opposition aux mets standardisés que propose l’industrie agroalimentaire d’aujourd’hui. Le mot Propre fait référence à des aliments qui sont le plus naturel possible et cultivé ou élevé dans le respect du produit, mais pas nécessairement biologique. Il va sans dire que les OGM sont proscrits. Finalement, le terme Juste  nous rappelle que les producteurs et les transformateurs reçoivent que très rarement le juste prix pour le travail qu’ils accomplissent au quotidien. SFAT propose que celui qui travaille soit compensé correctement pour son labeur.

Jezabel foire gourmande At

Jézabel Pilote, Foire gourmande de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est ontarien – Crédit : Hugo Lacroix

En Abitibi-Témiscamingue, le convivium propose à ses membres, des activités telles des soupers-conférences thématiques, des dégustations de produits régionaux ou encore une soirée de découverte des fromages au lait cru du Québec. De plus, tous les deux ans, un groupe de la région se déplace en Italie pour participer à un voyage privé de découverte gastronomique qui se termine par une visite du Salon Del Gusto à Turin. Imaginez, plus de 1 000 kiosques des meilleurs produits alimentaires du monde.

En cette saison de l’abondance, chacun de nous peut mettre en pratique les trois principes directeurs de Slow Food. Les marchés publics, la Route du terroir de La Motte ou encore la Foire Gourmande de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est ontarien sont des exemples probants du changement qui s’opère en région en matière de conscience alimentaire.

fromage abitibi temiscamingue

Foire gourmande de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est ontarien – Crédit : Hugo Lacroix

Encourager nos producteurs et nos transformateurs de proximité c’est améliorer notre santé individuelle et collective, développer notre économie, occuper notre territoire, faire une place pour nos jeunes, protéger notre environnement, respecter nos coutumes et notre histoire. Manger local c’est aussi CULTURAT.

Pour en savoir plus sur SFAT consulter le site Slow Food Abitibi-Témiscamingue sur Facebook.

achalandage foire at

Foire gourmande de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est ontarien – Crédit : Hugo Lacroix

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×