Plus froid en Abitibi-Témiscamingue? Tout est relatif... - Tourisme Abitibi-Témiscamingue
Partager

Plus froid en Abitibi-Témiscamingue? Tout est relatif…

Par

Pourquoi est-ce qu’avec les médias de masse, lorsqu’il y a une vague de froid en Abitibi-Témiscamingue, on fait la une alors que lorsqu’il fait tempête partout ailleurs, on nous oublie? Normal après qu’une image de froid austère nous colle à la peau. J’ai parfois l’impression que dans la pensée populaire, nous survivons à l’hiver alors que l’on sait en profiter en masse.

LaReine_03092012_086

Photographe : Hugo Lacroix

Ici c’est; le royaume de la motoneige, des sentiers de raquette qui donnent, à toute rétine fatiguée des visions cathodiques, une overdose d’espace, des sentiers de ski de fond qui longent nos plans d’eau gelés, 22 000 cours d’eau, autant d’endroits où s’adonner à une séance de patinage féérique ou à une partie de hockey amicale, des randonnées en traîneau à chien, une incroyable odyssée dans la forêt boréale, etc.  Le camping d’hiver, n’est-ce pas une aventure incroyable? Dans une tente, un igloo, un tipi ou une yourte, à la chaleur du feu… et si vous êtes chanceux, les aurores boréales sont à vous. Les joues roses, un ciel orangé, des habits multicolores, non, l’hiver n’est pas en noir et blanc en Abitibi-Témiscamingue.

Photographe : Hugo Lacroix

Nous célébrons l’hiver avec ferveur (Fête d’hiver de Rouyn-Noranda, La Sarre en neige, Carnaval d’hiver de Lorrainville, Magie des neiges d’Amos, Hiver en fête de Val-d’Or, Festival du poisson d’Angliers, la Fête d’hiver de Guérin, Carnaval d’hiver de Dupuy, etc.) Reste du Québec, non nous n’hibernons pas l’hiver.

Fête d’hiver de Rouyn-Noranda

Nous vivons dans une région nordique, bien sûr qu’il fait froid, mais est-ce que l’écart de température avec les grands centres est aussi drastique qu’on nous le laisse croire? J’entends souvent des phrases du genre : « Il me semble que -30 degrés en Abitibi-Témiscamingue, c’est moins froid que -15 degrés des régions du sud de la province ». J’ai fait mes études à Montréal et à Ottawa, je partageais un peu cette idée. Il doit bien y avoir une explication scientifique à cette « impression »?

J’ai décidé d’appeler André Cantin, météorologue à Environnement Canada, pour en avoir le cœur net. Selon lui, deux mots expliquent ce phénomène : humidité et vent. À – 30 ou – 35, il n’y a presque pas d’humidité, ni de vent. Ce qui fait en sorte qu’il est plus facile de se protéger du froid. La température nous semble plus tolérable. À – 15, il y a plus d’humidité dans l’air (dans les régions situées au bord du St-Laurent, il y a déjà plus d’humidité), elle se faufile parfois à travers nos vêtements pour nous faire grelotter. Il y a aussi plus de vent, ce qui nous glace le visage. Alors, si une température de – 15 est insupportable pour nos voisins, imaginez ce qu’ils pensent lorsqu’on leur parle de température allant jusqu’à – 35 au canal météo. Normal qu’on nous prennent pour des survivants. Précisons tout de même que ça n’arrive que quelques matins par hiver. Et comme dirait mon ami Stéphane, quand on est chaleureux, on peut en prendre pas mal des journées froides ;).

Remettons maintenant les choses en perspective. À ceux qui me demandent comment on fait pour passer à travers une journée où le mercure affiche – 30 degrés… bien… on s’habille, c’est tout. Lorsque j’étais ado et que les tuques et mitaines étaient complètement dépassées, et que je maugréais un peu, ma mère me répétait « Il n’y a pas de mauvaise température, que de mauvais vêtements »! Ça m’amuse aujourd’hui de dire qu’elle avait raison. À vos tuques, mitaines, foulard, manteau, « suit», bottes de poils!!!! Bon hiver!!!!!!

8 commentaires

  1. alexandre Labrie dit :

    Bonjour à vous! Je veux juste rajouter que, un des mes amis qui était originaire de LaSarre m’avait dit  » Tu sais alex, le -30 en Abitibi s’endure beaucoup mieux que le -15 à Montréal. Pourquoi? Parce que l’air est beaucoup plus sec en Abitibi et qu’à Montréal, un -15 se transforme automatiquement en froid polaire et pénétrant, qu’aucun vêtement ne réussit vraiment à freiner ». Et il avait raison!

  2. Françoise Corriveau dit :

    Je suis moi-même originaire de l’Abitibi, maintenant j’habite à Lasalle. C’est vrai que l’Abitibi c’est une superbe région, avec ses nombreux lacs, les sentiers de motoneige etc…….et tout ce qui vient avec. Mais, pour ce qui est de l’humidité, depuis quelques années l’humidité en Abitibi est plus présente. Par curiosité je viens de regarder dans le site de météo média et il fait 27% d’humidité ici à Montréal et 66% à Val d’Or, ce n’est plus ce que c’était. J’aime mon pays natal et chaque région à son charme…….

  3. sophie boucher dit :

    Moi je viens de Chibougamau et j’ai demeurer près de 5 ans à Senneterre.Je vis depuis 20 ans dans la belle ville de Québec,et je vous donne entièrement raison.Quand il fait -20 à Québec,ça nous rentre dans le corps car c’est beaucoup plus humide.Je me souviens quand j’ai fait ma jeunesse à Chibougamau,on allait veiller en soulier l’hiver,mais à Québec,on peut pas faire ça,l’humidité est trop présente.!!!

  4. Guylaine dit :

    Très bon commentaire. J’habite St-Jérôme et je viens de l’Abitibi. Et c’est vrai. Les gens pensent que l’Abitibi est à l’autre bout de la terre comparativement au Lac St-Jean ou Gaspésie. C’est vraiment étrange……

  5. Roger Lapointe dit :

    Yacouvakis de Radio-Cadenas aime particulièrement souligner les basses températures de l’Abitibi,les tempêtes enfin les extrêmes de notre climat,sans jamais fournir d’explications scientifiques.Par contre il passe rapidement sur les aspects positifs de notre climat.serait ce parce que nous n’avons pas de station de télévision radiocanadienne en Abitibi ou par mépris et ignorance.A vous de choisir…

  6. donald thibault dit :

    lisette é moi avons un camp de chasse en abitibi nous y passons au moin un mois par année cé le paradis sur terre.l;acceuil des gens est magnifique.nous avons visités l;abi-temis.a sa grandeur nepas l;avoir vu cé ne pas avoir des amis comme nous avons atrécesson senneterre val-dor-é rouyen-noranda`boujour guy-pierrette marcel-guylaine xox a+don-lis

  7. Mary dit :

    On est très bien ici en Abitibi les activités avec les enfants à l’extérieur .oui il fais froid parfois mais sa nous empêche pas de s’amuser. Quand on marche en ville les gens nous regarde et nous salut même si on ne les connais pas toujours .pour rien au monde je vais quitter cette endroit ses ou j’ai grandit et ses ou je veut faire grandir mes enfants !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×