Le paradis s'appelle Beauchêne! - Tourisme Abitibi-Témiscamingue
Fermer le message / Close message

Chers touristes, certains établissements et activités sont de nouveau accessibles. Contactez l’entreprise avant de vous y rendre afin de bien préparer votre visite. Pour plus d’infos sur le COVID-19, c’est par ici : Quebec.ca/coronavirus. Vous êtes membre de l’industrie? Visitez la section spéciale de l’AITQ.

Partager

Le paradis s’appelle Beauchêne!

Par

J’y suis allée! J’ai touché, l’instant de quelques heures, ce qui se rapproche du paradis. La Réserve Beauchêne est une pourvoirie à droits exclusifs située à l’extrême sud de la région, à 20 km de la ville de Témiscaming.

La meilleure personne pour en parler est Tony Avramtchev, le directeur de la place, je le laisse vous présenter la pourvoire. Son histoire remonte au début du siècle dernier alors que Lawrence Jones, propriétaire de la distillerie Franklin Distillers (le whiskey 4 roses) au Kentucky, désire se construire un camp en terre vierge. Il embauche Roland Zeitz afin que se dernier lui trouve l’endroit idéal pour construire un camp de pêche. C’est ce dernier qui construit la maison blanche. C’est en 1987 que la Réserve Beauchêne devient le rêve de monsieur Dick Waterous qui veut en faire la meilleure pourvoirie au Canada!

Comme le dit Tony, la pratique de la remise à l’eau donne un avantage certain aux pêcheurs en provenance de partout dans le monde. Lors de mon passage, le livre de réservation affichait de la visite qui venait d’aussi loin que du Moyen-Orient. Outre la qualité de la pêche, l’expérience est totale à la Réserve Beauchêne. L’hébergement en chalet (une maison pour ma part!) ou en auberge est de qualité supérieure et offre toutes les commodités possibles.  Mais c’est surtout pour l’accueil et le service qu’il ‘est permis de rêver à la Réserve Beauchêne. Les employés sont sur le qui-vive et attentifs au moindre désir des clients. J’essaye de ne pas écrire un texte promotionnel, mais c’est difficile parce que c’est vrai ce que j’écris!

On y mange bien aussi! J’avais oublié de vous le mentionner.

Bizarrement, je n’ai pas de photos de belles prises à vous montrer, j’y étais pour une réunion de travail. Ne vous imaginez rien! Il faudra donc vous fier sur ce que dit Tony même assis sur le banc du menteur!

Vue du quai sur le lac Beauchêne

En Abitibi-Témiscamingue, les pourvoyeurs se donnent le mot pour vous offrir une expérience de pêche et de chasse mémorable. Profitez-en!

Stéphanie

2 commentaires

  1. Dominique Bougie dit :

    C’est bien beau la chasse et la pêche, mais moi j’aimerais aller là juste pour me reposer. Est-ce possible ? J’aime les grands espaces, n’avoir rien d’autres devant les yeux que la nature à son naturel, le grandiose des paysages, de l’air pure à profusion.

  2. StephanieL dit :

    Il est tout a fait possible de louer un chalet ou une chambre à l’auberge afin de s’y reposer! Les pourvoiries de l’Abitibi-Témiscamingue vous offrent cette possibilité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×